Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • SOSPEL circuit de l'Agaisen-Sospel

        Circuit du Mont Agaisen

     

    Au départ de : Sospel (350m)

    Dénivelé : + ou – 400 m.

    Randonnée facile :  Beaux sentiers, montée progressive lacets larges, peu de cailloux.

    Point le plus haut :   Mont Agaisen  (751m)

    Durée : 3 heures 30  de marche soit environ 5 h pauses comprises.

    Carte IGN : Top 25 Vallées de la Bévéra et des Paillons 3741 ET.

    Topo : Guide Randoxygène- moyen pays – 44 -boucle de l’Agaisen.

     

    Accès routier : Durée : 1 heure à 1 h 30 selon trafic. Distance : 74 km X 2 = 148 km.

    Itinéraire : Prendre l’autoroute direction Nice Menton - Sortie 59 : Menton, Sospel. Puis D 2566 direction Sospel. Ne pas prendre par le col de Castillon mais route directe sous le tunnel. A l’arrivée à Sospel parkings sur la droite à hauteur du jardin public ou cour de la gare SNCF.

    Coût : (Péage : 5, 8 euros X 2 = 12 euros ) + ( Carburant 8 euros X 2 = 16 euros) = 28 euros par voiture. Soit à 4, 7 euros /personne. Mars 2007.

     

    Présentation du circuit : Une boucle facile offrant de très belles vues dominantes sur Sospel et sa région. Le bassin de Sospel offre un paysage ouvert, très anciennement cultivé ( oliviers), très accueillant. Promenade idéale pour se mettre en jambes ou pour concilier l’effort et la découverte puisqu’il s’agit d’une randonnée à thème sur les fortifications et la ligne Maginot. Explications au sommet sur l’ouvrage de l’Agaisen. Visite l’après-midi du musée du fort Saint-Roch - Ouvert le samedi et le dimanche et jours fériés d’avril à octobre. Tous les jours sauf le lundi en saison. Renseignements 04 93 04 00 70 – Musée 04 93 04 14 41  Fermeture à 17 h – 4euros par personne en groupe ou 5 euros.

     

    Une extension de la balade  permet de la porter à 500 m de dénivelé. Monter au fort Saint Roch à pied après être redescendu de l’Agaisen. Il faut compter en plus,  aller et retour 1 h 30. L’itinéraire exact reste à reconnaître. Départ à la balise 111 sur la route de Nice après le cimetière.

      Accès routier au fort Saint Roch : Prendre en voiture la direction de Nice par la D 2204. (suivre signalisation en marron « Musée des fortifications ». Peu après le pont sur la ligne de chemin de fer, dépasser le cimetière et à cette hauteur prendre à droite une petite route très étroite signalée par un large panneau « musée du fort Saint Roch ». On se gare devant le bloc d’entrée du fort.

    Itinéraire rando : (les temps sont approximatifs) 

    Les balises : 72, 73, 74, 75, 84, 83, 82, 81.

     

    10 h 00 Au départ traverser la Bévéra sur le Pont vieux. Par la place saint Nicolas, atteindre la place Garibaldi,  là où il y a le lavoir. Prendre sous les arcades qui sont à main droite le balisage GR52. Continuer à monter jusqu’à la balise 73. ( proximité d’un groupe scolaire). Continuer à monter par la route en négligeant un sentier balisé jaune qui part à droite ( et qui conduirait lui aussi au Mont Agaisen par Cantamerlo en montée très raide).

     

    10 h 15 - Balise 74 dans une épingle à cheveux de la route. On monte très facilement par le GR qui est large et agréable avec de beaux lacets, jusqu’à couper une route goudronnée.

     

    11 h – Remonter sur cette petite route, en la prenant à gauche, sur 300 mètres.

    Borne 75 – Prendre à droite direction baisse de la Linière et baisse de Déa, Col de l’Agaisen. On quitte le GR. Continuer à s’élever.

    Attention : On atteint un petit collet où il faut quitter la piste VTT qui monte à droite et suivre en face un chemin légèrement descendant barré pour les VTT mais balisé en jaune.

    Sur tout l’itinéraire attention aux vététistes qui descendent très fort. C’est leur piste de descente…

    11 h 30 - Borne 84 – Prendre à droite direction col de l’Agaisen.

    11 h 40 – Borne 83 – Col de l’Agaisen (666m) - Prendre en face un raidillon montant à travers le talus jusqu’à un casernement avec une petite fontaine ( casernes du champ de tir - abri possible en cas de pluie) qui lui-même, se situe sur la route goudronnée dans un virage. Continuer la route en montant sur 200 mètres.

     12 h 00 – Arrivée par cette ancienne route militaire au bloc 1- Bloc d’entrée de l’ouvrage fortifié de l’Agaisen. Escalader par la gauche au-dessus de l’entrée pour accéder au plateau sommital et aux blocs 2, 3, 4.

    Retour au bloc 2 pour le repas.

    13h 15 – Départ pour la descente par le GR 52A que l’on retrouve à la borne 83. Pour rejoindre celle-ci, se diriger sur une haute croix de fer qui domine le bassin de Sospel – belle vue. Prendre ensuite par la route jusqu’à la balise 83. Là prendre direction Sospel le Vier.

    Le Gr52A contourne le massif de L’Agaisen. D’abord très frais parce qu’exposé au nord avec des fleurs au printemps, il passe ensuite versant sud et reste très agréable sauf sur quelques passages caillouteux vers la fin. On coupera la route à deux reprises. Entre ces deux franchissements il faut l’emprunter en descente sur 200 mètres à peine.

    14 h 30 – Arrivée sur Sospel par balise 81. On rejoint le parking de départ par l’escalier du chemin d’Agaisen, la place saint François, le boulevard de Verdun, le large pont de la Concorde. Reprendre les voitures pour aller au fort St Roch.

    Pour monter à pied au fort St Roch, se diriger par le chemin Vier Helios, sous l’école prendre un escalier puis Bd général De Gaulle à droite, Pont de la libération, place de la Cabraïa, place St Michel et la cathédrale, le chemin de Sainte Anne, traverser la voie ferrée par le pont, longer le cimetière et atteindre la borne 111, à gauche de la route, un peu en retrait. Prendre la route d’accès au fort St Roch ou suivre itinéraire donné dans Nice matin mais pas reconnu à ce jour.