Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

CHEMINS DE TRAVERSE

  • Col de Vence et plateau de Saint Barnabé

     En balade au Col de Vence et hameau de Saint Barnabé

    Lire la suite

  • M.F. de la Duchesse dans l'Estérel

    Il y a  bien longtemps que les gardes forestiers dans l'Estérel n'habitent plus les maisons forestières. Ils vivent en ville comme vous et moi et viennent au travail en voiture. Ces grandes bâtisses abandonnées tombent dans l'oubli. Le lierre et les ronces les envahissent, leurs vieux murs ont la même couleur rousse que les rochers autour et le promeneur les ignore. Quel bonheur en passant à la M.F de la Duchesse de voir qu'elle était ouverte et qu'un panneau sympathique invitait à entrer. Depuis 2018 un groupe de bénévoles fait ici une restauration intelligente et accueille les randonneurs en mettant à disposition des tables de pique nique. Une sorte de petit musée autour des conditions de vie et de travail des gens des Eaux et Forêts, administration qui précéda l'O.N.F.* C'est à voir. Le jour où nous y étions "René l'alsacien" acteur de ce projet nous a aimablement accueillis. On apprend ici entre autres que la Duchesse qui a donné son nom à la maison n'est autre que la Duchesse de Vallombrosa famille aristocratique du Cannes de la belle époque dont on peut encore voir la belle demeure, "Le château des Tours" dans le quartier du Riou. On aimerait savoir par quel hasard la belle duchesse s'était-elle entichée de ce coin de nature sauvage.

    Les Vallombrosa sont de ceux qui ont lancé Cannes comme station touristique et de villégiature. Ils adorent ce pays et sa nature. Au château à Cannes ils créent un jardin exotique et même un petit zoo ouvert au public. Le couple est familier de balades à cheval dans le proche Estérel. Geneviève de Vallombrosa se lie d'amitié avec l'ingénieur des Eaux et Forêts Gustave Muterse (1855-1922) . Nous avons croisé un petit monument élevé à la mémoire de celui-ci à l'aire de l'olivier. Muterse a mis en valeur l'Estérel il y a 150 ans. L'intérêt économique du massif était lié à l'exploitation du chêne liège pour la fabrication des bouchons et du bois de pin pour les mines. L'ingénieur fit d'abord construire une tour de guet pour veiller aux départs de feux, au sommet du mont Vinaigre. Il fit ouvrir un réseau de pistes larges et carrossables pour le transport du bois sur des charrettes. Il prévoit aussi la construction d'une série de maisons forestières pour loger les gardes et leurs familles. Ceux-ci travaillaient à l'entretien des chemins, aux plantations, à la surveillance incendie et à la protection de la faune. 

    La maison forestière de la Duchesse fut la dernière construite en 1870. Le programme touchait à sa fin et l'argent manquait. La duchesse de Vallombrosa proposa à son ami Muterse de financer cette dernière construction. C'est pourquoi elle porte toujours son nom. Elle demanda même à Napoléon III de poser la première pierre. Est ce qu'il vint jusqu'ici ?

    La maison de la Duchesse fut utilisée par l'O.N.F * jusqu'en 1980.  Après quoi un garde en retraite François Ballestra y habita avec son épouse. Il proposait des randonnées accompagnées ( géologie, botanique).  Reprise par des volontaires qui l'entretiennent avec l'accord de l'administration et sur leurs deniers la maison est toujours debout. 

    Ces maisons avaient toutes une citerne pour les eaux de pluie, des écuries, un logement pour deux familles et un four à pain éloigné de la maison à cause du risque d'incendie. on s'y éclairait à la bougie, on se chauffait avec des cheminées ou des poêles. Le potager et quelques volailles permettaient une vie en autarcie.

    A l'entrée de la maison une borne du Touring Club de France rappelle que cette époque vit les débuts du tourisme et de l'automobile.

    Quelques unes des autres maisons forestières du massif : La Louve, les Gratadis, le Malpay, les Termes, le Poussaï, les Cantonniers, Roussiveau, le Porfait, Malavette, les Charretiers. 

    * Touring Club de France : Association fondée en 1890 par des cyclotouristes puis bientôt ouverte aux autres formes de tourisme. Véritable ministère du tourisme avant l'heure son activité est intense. Edition d'une revue, de cartes, de guides, ouvertures de routes ( celle du bord de mer en 1903 entre Cannes et Saint Raphaël sous l'égide d'un de ses présidents Abel Baillif), pose de plus de 30 000 bornes de signalisation routière en France. Liée à l'essor de l'automobile, l'association est dissoute en 1983.

    *O.N.F Office National des Forêts : Etablissement public rattaché à différents ministères dont agriculture et transition écologique. fondé en 1966. Missions de gestion de la forêt et de protection et police de l'environnement. A succédé à l'ancienne administration des eaux e forêts qui gérait forêts, chasse, pêche. 

    IMG_20210214_163735.jpg

     

     

     

    IMG_20210214_163516 (1).jpg

     

     

    IMG_20210214_120203.jpgIMG_20210214_120110.jpg

    IMG_20210214_162851.jpg

    IMG_20210214_163629 (1).jpg